Total (tax incl.): CHF0.00
Jagdpanther G2 Sd.Kfz.173 w/ Full Interior 5022 Rye Field Model 1:35
  • Jagdpanther G2 Sd.Kfz.173 w/ Full Interior 5022 Rye Field Model 1:35
  • Jagdpanther G2 Sd.Kfz.173 w/ Full Interior 5022 Rye Field Model 1:35
  • Jagdpanther G2 Sd.Kfz.173 w/ Full Interior 5022 Rye Field Model 1:35
  • Jagdpanther G2 Sd.Kfz.173 w/ Full Interior 5022 Rye Field Model 1:35
  • Jagdpanther G2 Sd.Kfz.173 w/ Full Interior 5022 Rye Field Model 1:35
  • Jagdpanther G2 Sd.Kfz.173 w/ Full Interior 5022 Rye Field Model 1:35
  • Jagdpanther G2 Sd.Kfz.173 w/ Full Interior 5022 Rye Field Model 1:35

Jagdpanther G2 Sd.Kfz.173 w/ Full Interior 5022 Rye Field Model 1:35

: RFM5022 Rye Field Model 19
5 415
2024-01-29 07:28:10 RFM5022
CHF74.74
Stock status: Very low
Last item
Quantity
Shipping 1 to 2 days

Product Details

Maquette Jagdpanther G2 Sd.Kfz.173 w/ Full Interior 5022 Rye Field Model 1:

  • Intérieur complet.
  • Parties transparentes.
  • Nombreux détails.

Le Jagdpanzer V Jagdpanther (en allemand, lit. Panthère de chasse) était un chasseur de chars basé sur le châssis du char Panther construit par l’Allemagne au cours de la Seconde Guerre mondiale.

La commande d’un chasseur de chars lourd dont la conception devait être basée sur le canon PaK 43 de 88 mm et le châssis du char Panther fut passé à la fin de 1942 sous le nom d’inventaire SdKfz 173. La production commença début 1944 et c’est à ce moment qu'Adolf Hitler lui donna le nom « Jagdpanther ».

Les pans inclinés du char augmentent sa protection. Ainsi, les 80 mm à 35° de la plaque frontale de la superstructure équivalent à 140 mm de blindage à 90°, et les 60 mm avant du châssis équivalent à 105 mm de blindage à 90°. Le blindage latéral de la superstructure n'étant que de 50 mm à 35°, et de 40 mm à l'arrière, l'engin doit absolument éviter de présenter ses flancs ou son dos à l'ennemi, surtout qu'avec une hauteur de 2,72 mètres et une longueur de châssis de 6,87 mètres, il est une cible facile à atteindre.

Type
Kit plastique
Echelle
1/35

Specific References